php, gd et mbstring

Pour une installation sous Linux, ne pas oublier les paquets php-gd et php-mbstring permettant d’avoir accès aux fonctions de modification graphique et à mbstring qui va notamment convertir les textes en utf-8.

C’est utilisé par la bibliothèque nebule procédurale incluse dans le bootstrap. Donc si pas de mbstring disponible, ça plante dès le début…

Les documentations sont déjà à jour :

Sous FreeBSD et OpenBSD, il faut compiler php avec gd et mdstring, ou l’installer via les portages avec ces dépendances. Bon… ça fait un moment que le code n’a pas été testé sur ces plateformes par manque de temps.

Debian 8 n’est pas concerné. C’est par défaut en dépendance de php.

L’idéal serait de pouvoir s’en passer pour simplifier l’installation… à voir…

Refonte de la documentation – Tex

La documentation technique devient difficile à gérer dans son ensemble sur une seule page dans un blog. C’était beaucoup plus facile avant dans un wiki parce que l’on pouvait éditer toute la partie d’un gros chapitre comme on pouvait n’éditer que la petite partie d’un chapitre de troisième niveau ou plus. De plus le wiki permet naturellement de remonter l’historique des versions et de montrer les modifications entre versions.

Cependant, il est dommage d’utiliser un wiki juste pour une seule grosse page, et pas forcément recommandé au delà d’une certaine taille.

La rédaction de cet unique document sous Tex semble plus adaptée. Il est possible de scinder les chapitres en fichiers distincts et de faire des exports dans différents formats allant du web au support papier. L’usage de Tex peut se faire dans un terminal texte, une application user-friendly et même via une interface web.

La gestion des versions se fera avec un numéro de publication du document.

Refonte de la documentation

La page de documentation technique de nebule passe en version 1.3 et va intégrer en plus les groupes et conversations.
Pour chaque type d’objet va être ajouté les attributs obligatoires et optionnels, et les liens de définition de ces attributs.

Ce changement de version est de fait répercuté sur la version par défaut des liens même si cela ne change pas grand chose aujourd’hui.

L’ensemble de l’organisation du document est en cours de modification pour que la structure soit plus claire…

Page installation pour Linux Ubuntu 16.04

La documentation d’installation est en cours de rédaction aussi pour Linux Ubuntu 16.04 LTS avec la version 020160830.

Cette version de Ubuntu propose par défaut la version 7 de php. C’est donc aussi un test sur cette toute nouvelle de php et à première vue ça fonctionne correctement.

Si l’installation de Ubuntu s’est faite avec 512Mo de RAM, à 256Mo ça ne passe pas, le serveur tourne ensuite sans problème avec Apache2/PHP7 avec 256Mo seulement… et étonnamment le bootstrap et les applications tournent aussi sur cette configuration réduite !
C’est bon signe, les optimisations du code sont efficaces.
Le serveur de test : ubuntu16.test.nebule.net

Nouvelle version nebule v1.2 – lien de type c

Comme nouveauté de la version 1.2, il y a la possibilité d’offusquer les liens afin de renforcer l’anonymisation des entités.

Pour cela, un nouveau type de lien vient d’être ajouté à la documentation : Action c – Chiffrement de lien
Autrement dit, c’est un lien de type c.

Il n’est pas encore pris en compte dans le code. Sa forme exacte n’est pas encore figée.

Nouvelle version nebule v1.2

Ça faisait quelques temps que ça mijotait. Voici donc venir la nouvelle version de nebule. Nous passons à la version 1.2 .

Une nouvelle page technique sur le wiki vient d’être créée : Documentation – nebule v1.2

Les ajout prévus pour cette nouvelle version :

  1. Modifier le comportement dans le tri des liens par rapport aux objets concernés. Désormais un objet aura aussi en liens attachés ceux qui contiennent le champs signataire=objet. En pratique, cela ne concerne que les entités. Le gain attendu est de faciliter la diffusion des actions des entités.
  2. Permettre l’offuscation de liens par la mise en place d’un nouveau type d’action. Le gain attendu est de renforcer l’anonymisation.

Tous les codes vont progressivement être modifiés pour intégrer cette version.