Archive for the ‘myself’ Category

Soi-même ou moi-même

Mercredi, février 13th, 2019

Dans la partie gestion sociale de la bibliothèque de nebule, il y avait peu de sous-parties dédiées à des calculs sociaux des liens. Il y avait notamment une partie self dédiée à la reconnaissance de ses propres liens, et son inverse notself pour exclure ses propres liens d’une recherche.

Cependant, la bibliothèque reconnait en quelque sorte deux type de soi. Il y a le soi de l’entité connectée et le soi de l’entité que l’on regarde. En quelque sorte un moi et un soi. Quand on désigne moi-même il est fait explicitement référence à ma personne, ou dans notre cas à son entité. Alors que le soi-même désigne le moi-même d’une personne, qui peut être quelqu’un d’autre, dans notre cas une autre entité.
Dans la bibliothèque, cette distinction apparaît dans la place de deux variables qui portent le même nom $currentEntity. Utilisée dans la classe très généraliste nebule, elle désigne l’entité connectée (déverrouillée). Utilisée dans la classe Applications elle désigne l’entité que l’on regarde, de la même façon que l’on désigne un objet que l’on regarde.

Cela a mené à devoir dissocier le traitement social pour refléter cette distinction. Ainsi self et notself références maintenant l’entité que l’on regarde (au travers d’une Application). Et myself et notmyself désigne l’entité connectée elle-même, c’est à dire l’entité active.

Ce comportement peut parraître subtil mais il prend tout son sens dans l’application messae et le module messagerie de sylabe. en effet, l’affichage de la liste des conversations se fait par rapport à une entité, donc des conversations de soi-même d’une entité. Mais si on ne précise pas d’entité alors c’est de l’entité connectée que l’on parle, donc soi-même.

D’autres types de traitement sociaux des liens seront ajoutés plus tard. Il faudra notamment trouver un moyen de pondérer les liens de ses amis…