Archive for the ‘Expériences’ Category

Entité annuaire – Mise en ligne

Lundi, mai 20th, 2013

Comme annoncé dans le post sur l’entité annuaire, une entité vient d’être créée :

4e72933c991c2bb27415cfeff02e179b9a3002934e472142c4f612e3893e46e1

Elle se nomme asabiyya et est localisée en http://asabiyya.nebule.org/ et http://asabiyya6.nebule.org/ (IPv6).

Le script qui va lui permettre l’auto-découverte des autres entités n’est pas encore en place, mais il devrait être assez rapide à faire. Il s’agit en fait de parcourir toutes les entités déjà connues en cherchant l’objet contenant nebule/objet/entite/localisation (0f183d69e06108ac3791eb4fe5bf38beec824db0a2d9966caffcfef5bc563355).

On constate visuellement dans les liens la différence entre une clé RSA de 2048 bits et une autre clé RSA de 4096 bits, celle de puppetmaster. La signature est deux fois plus longue et donc les liens ont une taille qui double presque.

Référence des librairies en bash – suite

Dimanche, mai 5th, 2013

La mise en place de la Référence des librairies en bash est fonctionnelle. La deuxième version de cette librairie est en ligne ici :

http://bachue.nebule.org/l/a3f3211a21174f7a4d719a8d0db08777dd8fb53742816440461a337ab5ea0b5d

Notamment, on voit bien apparaître en dernier les liens f et u. Extrait simplifié :

nebule/liens/version/1.1
4a778c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_5d5b09f6dcb2d53a_8e2adbda190535721
e6d529.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_5d55e03f2d47d270_0
44451c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_92127d432cc786d8_5312dedbae053266a
b98a1c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_204159611b85c906_31e415a2fb3a47fd1
869b43.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_7931aa2a1bed8554_8b2520354f930f569
e37c40.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_c97550ce8213ef5c_9c3b5b12eb4e6aa7f
dafba8.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_0b8efa5a3bf10441_3dbea4b46d525a78d
d32916.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_535fa30d7e25dd8a_4ad634a7140931341
b8a946.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_9f14025af0065b30_3aa88d2c571cd17c3
8babc4.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_8527a891e2241369_9520b18653418ae08
aa975b.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_23d78c3b5451a304_b5a33ef345fb537a3
a0ac39.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_aa4e255307ea7ff2_940c75a60c14a24e5
bed805.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_89c4ec9f6b3f1086_fd7d447334feb3d03
d678fc.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_a8d605ad6b35649a_a5e056d51490d9b34
a7c90b.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_594d1ede91cf77b7_e207a4ac0f703d21d
2ae0ea.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:13_u_13664cda947381d6_a3f3211a21174f7a_0
032638.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:13_f_2d0468b3153a1a43_a3f3211a21174f7a_0

Référence des librairies en bash

Samedi, avril 27th, 2013

L’entité bachue commence sont rôle de diffusion de logiciels signés.

Le tout premier est logiquement la librairie nebule en bash puisque c’est l’implémentation la plus avancée à ce jour.

Déploiement

Un objet dédié contenant « nebule/bachue/reference/bash », de hash 2d0468b3153a1a43861ada08cc0a209df138f581df61b8ebc4cf022ee3d83aef, permet de suivre l’évolution des version successives de la librairie. Pour cela, un lien de type f est fait entre cet objet et les objets successifs contenants les différentes versions de la librairie.
Un autre lien de type u est fait directement entre deux versions successives de la librairie.

Annulation

Si une version de la librairie doit être annulée, il y a plusieurs méthodes possibles qui aboutissent à ce résultat :

  1. La première méthode est de déployer une nouvelle version de la librairie et de faire un lien de type u entre la version à annuler et la nouvelle version. Normalement, toutes les entités devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie avec la nouvelle version, ce depuis la version à annuler ou depuis une version antérieur.
  2. La seconde méthode est d’annuler le lien de mise à jour (type u) avec un lien de type x. Dans ce cas, toutes les entités avec la version de librairie à annuler devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie vers la version précédente en attendant une nouvelle version. Les entités avec une version antérieur de la librairie s’arrêteront naturellement à la version précédent la version à annuler, en attendant aussi une nouvelle version.
  3. Une troisième solution pourrait être d’ajouter un lien de type u en sens inverse, c’est à dire entre la version de la librairie à annuler et la version précédente. Cependant, cela crée une boucle dans les liens de mises à jour d’un objet avec tous les risques de boucles infinies à gérer que cela entraîne. C’est une solution similaire à la deuxième solution.

dans tous les cas, par sécurité on peut demander la suppression de l’objet contenant la librairie à annuler avec un lien de type d.

La seconde méthode me paraît plus hasardeuse dans le sens où elle nécessite une régression dans la mise en application des versions de la librairie. Cependant elle à le mérite de pouvoir répondre immédiatement à un problème sans attendre la mise en place rapide d’une nouvelle version.

Attention, la version actuelle de la librairie ne tient pas encore compte des liens de type u, x et d. Ce développement devrait arriver assez rapidement pour couvrir ce besoin de gestion des références de logiciels.

Ralentissement des échanges à débit constant

Vendredi, avril 26th, 2013

Je commence à voir ressortir un problème que je ne pensais pas avoir à régler si tôt.

Le nombre d’objets augmente, et avec, les liens associés aussi. Or lorsqu’un robot par exemple synchronise les liens d’un objet pivot, que l’on peut plutôt appeler un nœud, il télécharge systématiquement l’intégralité des liens… et vérifie leurs signatures.
Tant qu’il n’y en avait pas beaucoup, ça ne se sentait pas trop sur le temps de synchronisation. Mais ça commence à se voir aujourd’hui sur certains objets.

Une des solutions serait de voir si le lien est déjà connu. Cela oblige à parcourir l’intégralité des liens d’un objet qui justement peut en contenir beaucoup. On va gagner à court terme sur le traitement des liens. Mais on continue à télécharger des liens inutilement.
Et que ce passera-t-il lorsque la recherche de la présence du lien sera plus longue que la vérification de sa signature?
Bref, cela ne fait que reporter le problème à plus tard…

Il faut résoudre ce problème de façon plus élégante. Cela peut être fait en demandant les liens après un lien particulier, le dernier que l’on connaît déjà.
Cela oblige à implémenter la fonction côté entité, mais aussi côté serveur. Or la façon dont les serveurs web délivrent les liens et objets ne se pas prête à ça. Il faut leur ajouter un peu plus d’intelligence.

D’un autre côté, la vérification si le lien est déjà présent est réalisée juste avant de l’ajouter à un objet… On aura aussi un problème à résoudre à cette étape là…

Chiffrement fonctionnel vers une entité tierce

Mercredi, avril 3rd, 2013

Le chiffrement est fonctionnel vers une entité tierce. Toujours sans pré-compression des données.

Cela donne ce type de graphe pour le chiffrement de multiples objets vers une entité :

CF :
Chiffrement fonctionnel
Chiffrement et type mime
Chiffrement et vecteur initial
Chiffrement et compression
Introduction à la cryptographie

Chiffrement fonctionnel

Lundi, mars 25th, 2013

Le chiffrement est fonctionnel pour l’instant uniquement à destination de l’entité qui le génère, et sans pré-compression des données.

Cela donne ce type de graphe :

Graph

Mercredi, mars 13th, 2013

Voici à quoi ressemble la représentation graphique de l’entité stéphane975571a8a470a6d975662e284f5ef1bd0396c06b31a2207b81bef2e24c5bf0c5 :

 

Hash et type des objets – suite

Mercredi, mars 13th, 2013

Suite à la décision de modifier deux objets de base niveau, hash function et mime-type, les premières répercussions ont été faites sur puppetmaster, cerberus et kronos.

De fait, les premiers liens de type x ont été générés. C’est à dire que ce sont les premiers liens qui permettent la suppression d’autres liens précédemment créés.

Cela se voit sur le graph de l’objet entité de puppetmaster :

C’est un peu fouillis parce que le précédent lien supprimé est remplacé par un nouveau lien dont l’objet meta est différent. Il faudra améliorer le tracé de ces liens…

Autorité temporaire : le maître des poupées

Mercredi, février 27th, 2013

Une entité avait été généré en novembre 2012. Elle avait pour rôle de simuler une autorité de haut niveau. Voir l’article Autorité temporaire.

Le bi-clé de cette entité n’ayant pas été généré et manipulé dans des conditions spartiates de sécurité, il était difficile d’avoir pleinement confiance en cette entité.
Il fallait donc régénérer une nouvelle entité de façon plus propre.

Une machine a été installée de façon renforcée, et est prévue pour être manipulée hors réseau.
Tous les systèmes ont leurs faiblesses, et ont donc un besoin récurrent de mise à jour. Le système le moins vulnérable face à l’absence prolongée de mises à jours, c’est OpenBSD. C’est aussi actuellement le système le moins vulnérable par défaut. La non utilisation du réseau réduit très fortement les problèmes potentiels. Il est cependant possible, en cas de nécessité, de réaliser une mise à jour manuelle.
Le disque dur est partiellement chiffré.

Cette machine a donc permit de générer une nouvelle entité racine.
Ce rôle est toujours temporaire. Il ne se justifie que pour coller à un modèle de sécurité actuel, basé sur des autorités racines de confiance. On ne peut faire confiance à une entité que si elle est validée par l’entité racine. Cependant, ce modèle de sécurité n’a pas vocation à subsister en l’état. Soit il y aura d’autres autorités racines, soit elles disparaîtront toutes.

Puppetmaster, le nouveau maître des poupées est identifié comme :

88848d09edc416e443ce1491753c75d75d7d8790c1253becf9a2191ac369f4ea

Et il reprend l’emplacement de l’ancien puppetmaster :

http://puppetmaster.nebule.org/

Pour l’instant, puppetmaster ne reconnaît aucune autre entité. Ce sera fait bientôt. Et le nouveau puppetmaster réformera (lien u) aussi officiellement l’ancien puppetmaster.
Le maître des poupées est mort, vive le maître des poupées!

Clé USB bootable chiffrée sous OpenBSD

Dimanche, février 24th, 2013

Comment installer OpenBSD 5.2 sur une clé USB? Le rendre bootable? Et chiffrer le disque?

Je me suis basé sur ces deux tutoriels :

Il faut commencer par télécharger un CDROM d’installation (ici). Booter une machine sur le CD.

 La particularité, c’est d’utiliser sd0 comme disque d’amorçage et de chiffrer une partie de celui-ci. La partie chiffrée apparaît comme un second disque sd1 qu’il faut aussi partitionner. Comme sous Linux, une petite partie du système doit être présente non chiffrée pour pouvoir démarrer et demander le mot de passe qui ouvrira le disque chiffré. Cette partie non chiffrée, c’est la racine.

Il faut évidement derrière une machine capable de démarrer sur une clé USB.

La fin termine un peu abruptement. (suite…)

Grandes migrations

Mercredi, février 20th, 2013

Toutes les entités étaient accessibles via des liens en nebule.org .

Depuis une semaine, certaines entités ont changé de domaine. Les nouvelles localisations des entités concernées :

Les entités à usage publique restent dans le domaine nebule.org, c’est le cas de :

Ces localisations sont des domaines DNS, et de fait des serveurs http derrière. Cependant, la localisation est certes obligatoire pour retrouver une entité, mais elle n’est pas par nature strictement liée aux noms de domaines. Ni liée au réseau d’ailleurs. Certaines machines ne répondent pas à leur localisation (alpha.nebule.fr), et le type de localisation évoluera plus tard vers d’autres formes (ftp, smtp, xmpp, etc…).

Cerberus et la mise en quarantaine d’objets

Mercredi, février 6th, 2013

Une nouvelle entité est mise en ligne.

Cette entité à pour mission de lister les objets à bannir. Ce peut être par exemple du code malveillant.
Il faut bien sûr faire confiance à cette nouvelle entité… et supprimer automatiquement les objets référencés via cet objet particulier :

126520cc2d5453c68d070e80a38bea3c501cb2ef6284ec1edddc34b717739b8d
cerberus/danger‘.

L’entité est en ligne ici : http://cerberus.nebule.org/

Les scripts actuels de nebule ne le gère pas encore, mais ça viendra…

Problèmes en cours

Samedi, février 2nd, 2013

Deux problèmes apparaissent avec le chronographe :

1/ La gestion du suivi des événements dans le temps via l’objet "nebule/objet/entite/suivi" et dérivés n’est as optimale. La période de temps exponentielle donne satisfaction même si elle pourrait être remplacée par une fonction beaucoup plus linéaire que le calque sur le découpage humain du temps (seconde, minute, heure, jour, mois, année). Le problème vient surtout que les caractéristiques des objets "nebule/objet/entite/suivi" et dérivés sont elles-même déplacées d’un objet à l’autre et ne sont plus directement disponibles pour l’objet d’origine.

2/ Je songe à remplacer l’objet "mime-type" par "nebule/objet/type", et l’objet "hash function" par "nebule/objet/hash". Cela implique de corriger une grande partie des scripts déjà en places. A voir…

Réinitialisation du chronographe

Vendredi, février 1st, 2013

Le chronographe est réinitialisé ce soir suite à la corrections de buggs dans le code du robot…

Chronographe : 20 jours après

Mercredi, janvier 30th, 2013

Le chronographe expérimental est lancé depuis maintenant 20 jours et quelques heures (CF Chronographe).
Il tourne toujours.

L’accès via le web est impossible. La page de bootstrap avait déjà été modifiée pour supporter un grand nombre de liens. La visualisation de l’entité est impossible via la page gnav.php . Il faut modifier le robot pour qu’il ne lie pas les traces de temps avec sa propre entité mais avec l’objet contenant "nebule/objet/entite/suivi".

En regardant de plus près, il faut une vingtaine de secondes pour lister tous les fichiers contenants des liens. Il y en a plus de 29000…
C’est encore exploitable, mais peut-être faudrait-il dans ce cas répartir les objets dans des sous-répertoires et alléger le système de fichiers qui n’est pas vraiment prévu pour ça. Le robot ne semble pas ralentir dans son fonctionnement malgré tout, c’est que les fichiers restent accessibles dans un temps raisonnable.

Le robot est recréé ce soir avec quelques correctifs.
kronos.nebule.org

Chronographe

Jeudi, janvier 10th, 2013

Une nouvelle entité vient d’être mise en ligne : kronos

C’est un chronographe, il mesure le temps.
Et il le signe !

Toutes les minutes, l’objet 09531c684ca8804f671250db6d20403745f3e9c156eb1fad80945b9a4030105a est mis à jour avec en dernier la trace du temps.
Cet objet s’appelle ‘nebule/objet/entite/suivi/m00‘, la minute 0 du temps passé.
Le temps a dans nebule un écoulement linéaire et exponentiel. Il est linéaire pour des périodes de temps du même ordre de grandeur. Il est exponentiel lorsque l’on change d’ordre de grandeur.

Il y a encore quelques erreurs résiduelles dans les objets générés parce que le moteur de nebule et en cours de ré-écriture complète… et que c’est actuellement un peu buggé…
Mais l’idée est là et surtout : ça marche :-)

Fin de l’expérience 4

Vendredi, novembre 23rd, 2012

L’expérience 4 est terminé. L’expérience 3 est encore en cours.

Conclusions de l’expérience :

L’entité du robot à été capable de retrouver un emplacement des objets de son entité maître, de synchroniser les liens et de télécharger les objets que l’entité maître lui avait attribué (liens).

L’entité maître ayant ajouté comme localisation le nouvel emplacement généré par le robot, on obtient donc bien un relais.

De plus, s’agissant d’objets en double sur plusieurs emplacement, nous obtenons la base du fonctionnement du P2P, c’est à dire répartition des données à télécharger sur plusieurs serveurs. Il restera cependant à ajouter une fragmentation d’objets pour véritablement permettre le téléchargement d’un objet simultanément sur plusieurs serveurs.

(suite…)

Autorité temporaire

Jeudi, novembre 8th, 2012

Quels incidents peut-on rencontrer sur un système d’information reposant sur une cryptographie moderne ?
Et comment peut-on y répondre ?

La cryptographie est un formidable outil mathématique. Ses propriétés sont sans équivalents dans le monde réel et palpable du commun des mortels. A cause de cela, l’outil et ses usages restent abstraits et méconnus pour beaucoup de gens. Mais, loin d’être anecdotique, la cryptographie est présente partout autour de nous, dans tout ce qui est numérique. Et il ne suffit pas d’un bon discours commercial à grand renfort de sigles abstraits suivis de quelques chiffres pour que l’ensemble remplisse son rôle : sécuriser nos données.
On se connecte à un ordinateur, le mot de passe est transformé en hash. On se connecte au site web de la banque, la connexion est sécurisée. On envoie des emails chiffrés et signés. Notre ordinateur vérifie la signature des mises à jours qu’il doit appliquer, idem pour notre box internet. Notre téléphone cellulaire chiffre la conversation avec le réseau opérateur, mais pas avec notre correspondant. La puce de notre carte bancaire valide une transaction chez notre marchant de légumes. Notre réseau wifi est protégé par mot de passe. etc…

Mais au fait, n’y a-t-il vraiment que les données à sécuriser ?
L’utilisateur est au centre de ces données, celles-ci n’ont d’utilité que pour l’utilisateur légitime et pour celui qui pourrait trouver un bénéfice à les exploiter à la place de l’utilisateur légitime.

(suite…)

Tracé de graphes objets/liens, mise en pratique 5

Mercredi, octobre 24th, 2012

Le côté tri-polaire des liens est difficile à mettre en évidence. Voici ce que cela peut aussi donner :

Quelque chose d’important cependant. C’est certes l’objet a6b4edb371e864e4d17754188166f981f9a9a78e11273c7d8c87b4363c20af9d, mais surtout le graph correspond à l’objet vu par l’entité 975571a8a470a6d975662e284f5ef1bd0396c06b31a2207b81bef2e24c5bf0c5. Désormais, on ne peut plus parler d’un objet sans faire référence au moins implicitement à une entité puisque chaque entité aura sa propre représentation de cet objet.

Gestion de programmes

Vendredi, octobre 19th, 2012

Lors des expériences, il est apparut qu’il était assez facile de diffuser des programmes, dans notre cas des pages web en php, comme des objets à part entière.

Il faut deux choses.

La première c’est qu’il faut une page web de bootstrap (marche pied). C’est cette page qui va déterminer si il existe une page à afficher dans les objets, et la lancer. La page en question doit être un dérivé (lien F) de l’objet « nebule/objet/entite/webaccess/firstofall », et être de mime-type « application/x-php ».

Et il faut que le programme en question puisse se mettre à jour. Ce peut être fait en suivant les liens de mise à jour d’objet (lien U) du programme en question. On peut aussi suivre les nouveaux liens de l’objet « nebule/objet/entite/webaccess/firstofall » d’une autre entité. Ne reste plus qu’à téléchager le nouvel objet et mettre à jour sont propre objet « nebule/objet/entite/webaccess/firstofall ».

(suite…)