Archive for octobre, 2013

Page de description – suite

Mardi, octobre 29th, 2013

Voici quelques modifications qui donnent suite à la rédaction d’une nouvelle page de description de nebule en remplacement de la page « A quoi ça sert?« .

Il est difficile de trouver un cheminement clair entre certaines idées et leurs traductions dans nebule. Peut-être déjà parce que l’ensemble n’est pas non plus encore vraiment figé.
Mais le plan de cette page semble cette fois plus stable.

L’ancienne page « A quoi ça sert? » vient d’être désactivée. Le contenu reste cependant encore visible dans la précédente partie de cet article.

Librairie de référence php

Samedi, octobre 26th, 2013

La librairie de référence en php pour nebule en date du 24/10/2013 est publiée sur le wiki.

En attendant d’avoir tout le nécessaire pour une auto-publication, c’est à dire sous forme d’objets et liens nebule (par l’entité bachue), la diffusion de la librairie se fera sous cette forme.
Il en est de même pour le code de sylabe.

La page contenant le code : http://wiki.nebule.org/index.php/Documentation_-_Impl%C3%A9mentations_de_r%C3%A9f%C3%A9rences_-_php

CF : sylabe – Publication du code source

Echanges via http – suite

Dimanche, octobre 20th, 2013

Suite du post Echanges via http.

Si la définition des échanges dépend plus de nebule que de sylabe, c’est une erreur de mélanger les deux.

En effet, nebule a bien vocation à définir les téléchargements de liens et d’objets, notamment via http. La confusion vient que si sylabe passe par ce même protocole http vers les mêmes serveurs, les deux ne doivent pas être mélangés dans leurs rôles. Le projet sylabe doit être vu comme une application cliente qui repose notamment sur des échanges nebule mais doit utiliser ses propres accès pour son fonctionnement. C’est donc le cas pour lire les objets dans le navigateur web, surtout si ceux-ci ont nécessités d’être déchiffrés.

Les échanges via nebule ne doivent à aucun moment permettre le téléchargement d’objets nécessitant préalablement un déchiffrement.

Donc le programme index.php ne se chargera pas de gérer les translations de requêtes http (.htaccess pour Apache). Si sylabe (ou tout autre programme) en a besoin, il doit de lui-même mettre en place tout ce qui est nécessaire à son bon fonctionnement.

Gestion de la pondération

Samedi, octobre 19th, 2013

Cela fait longtemps que la pondération est en réflexion et en attente d’implémentation. Par exemple Mémoire fini, Objets privés et fonctionnement interne, RSE et Nettoyage des liens.

La cryptographie s’occupe de la sûreté de fonctionnement.

La pondération permet de gérer l’importance des objets et donc notamment des entités.
La pondération appliquée à des entités permet de gérer la confiance. Cette gestion de la confiance est en fait synonyme de la gestion de la sécurité.

Cependant, la pondération elle-même doit être exclu de la relation de confiance, c’est à dire que l’on ne doit pas tenir compte de la pondération définit par les autres entités même si on leur fait confiance. Sinon il y a danger !
Si elle est acceptée malgré tout, la confiance sur la pondération des autres entités doit être strictement délimitée et le danger pour l’utilisateur doit être clairement affiché. En fait, elle ne devrait jamais être utilisée…