Archive for the ‘sylabe’ Category

bootstrap – Mise en ligne

Jeudi, juin 1st, 2017

Une nouvelle 020170508 version du bootstrap est mise en ligne.

Le développement continue sur l’application option avec sa séparation de la gestion des autorités globales et locales.

La réflexion est toujours en cours sur l’avenir des autorités globales mais les autorités locales vont sûrement être scindées en plusieurs rôles sous des dénominations différentes.

Pas d’installateur complet pour cette fois, les deux applications sylabe et klicty sont mise à jour.

Le code est disponible ici :

94373583d31df5241fdf19de50be0e65fb6f65387188866818aebadd5a7217c5

Modification de l’ordre de prise en compte des propriétés d’un objet

Jeudi, mars 30th, 2017

Je reprends progressivement le développement de nebule pour corriger le bugg de klicty et améliorer dans sylabe le module correspondant.
Et je tombe sur un problème non dans l’implémentation mais dans la façon dont on prend en compte les propriétés d’un objet, ou plutôt l’ordre de prise en compte lorsque cela est fait plusieurs fois. C’est à dire, quel propriété retient-on en priorité lorsqu’il y a plusieurs liens d’un objet vers plusieurs propriétés.
Le problème n’a pas une solution difficile en soi mais le fait qu’il concerne une brique importante de nebule me freine à le modifier sans plus de réflexion. Les implications que cela engendre peuvent être très importantes dans pleins d’endroits du code de la bibliothèque de nebule et des applications. (suite…)

bootstrap – Mise en ligne

Jeudi, décembre 1st, 2016

Une nouvelle 020161129 version du bootstrap est mise en ligne.

Cette version corrige les problèmes d’accès à l’application 0.

Le développement continue sur l’application option afin de la rendre plus facile à utiliser et pour ajouter de nouvelles possibilités.

Les icônes des émotions sont de retour dans sylabe et klicty.

Le code est disponible ici :

a9cd70c397af6c02ffc7cf964a89beaed941293cb8fca6ae80947161f7bc1465

bootstrap – Mise en ligne

Jeudi, novembre 24th, 2016

Une nouvelle 020161123 version du bootstrap est mise en ligne, le différentiel :

bc3f2cf23e92fa55fca4f20307236d7653726f9f7ca4593589316f3b8bdb9a53

Comme c’est un différentiel, il faut importer les liens puis copier les objets, et enfin remplacer le bootstrap. La bibliothèque et toutes les applications ont été mises à jour.

L’application 0 semble avoir des problèmes sur certains serveurs. Les serveurs de test ne semblent par contre pas concernés. Le problème est en cours d’investigation…

Avancement du bootstrap

Lundi, octobre 31st, 2016

Une nouvelle version du code du bootstrap en php procédurale est diffusée :

6c902d8c29b965fde6d576ef04e5405c84b1353d01715c4fb96e561ba76e9114

Comme d’habitude, l’identifiant est sont empreinte sha256. C’est le seul code qui ne peut pas être signé.

Sauf problème de dernière minute lors des tests sur Internet, cette version est fonctionnelle et complète.

Il manque par contre les liens signés du maître du code bachue pour désigner la bibliothèque et les applications. Les différentes applications se lancent sauf sylabe qui coince sur un de ses modules. Lorsque l’ensemble sera à peut près stable, le tout sera mis en ligne.

Du fait des grands changements dans la gestion des arguments en ligne et des applications, les applications actuellement en ligne sur Internet ne sont plus compatibles avec le nouveau bootstrap.

Ajout d’émotions sur des objets – suite 6

Samedi, octobre 1st, 2016

Suite des articles sur l’Ajout d’émotions sur des objets et suites 1 2 3 4 5, et Liens d’émotions.

Les émotions sont maintenant fonctionnelles dans la version encore en cours de développement de la librairie des des applications comme sylabe ou klicty.

1joie1 2confiance1 3peur1 4surprise1 5triste1 6degout1 7colere1 8interet1

Une page dédiée à l’Iconographie dans nebule est créé afin de recenser les différents icônes utilisées par la partie affichage (display) de la librairie. La première rubrique concerne justement les icônes des émotions.

Voici à quoi ressemble les émotions sur un objet affiché dans sylabe avec plusieurs émotions de plusieurs entités :

020161001 sylabe_-_Dieu_Thor_-_2016-10-01_22.39.40

Ajout d’émotions sur des objets – suite 5

Dimanche, septembre 18th, 2016

Suite des articles sur l’Ajout d’émotions sur des objets et suites 1 2 3 4, et Liens d’émotions.

Les émotions sont une façon de marque un objet avec les sentiments qu’il inspire à un être humain. Les émotions sont plutôt subjectives là où les avis sont beaucoup plus objectifs. L’intensité que l’on peut donner à une émotion est toujours strictement positive, le sens positif ou négatif est déjà porté par l’émotion elle-même.

Les émotions étaient fonctionnelles sur les objets dans la version 2014 de sylabe. Mais le code ayant été entièrement repris en php orienté objet elles n’avaient pas encore été ré-implémentées. Le nécessaire est en cours de remise en place directement dans la librairie afin que les émotions sur les objets soient utilisables dans toutes les applications.

Les avis ne sont pas maintenus.

En parallèle, la réflexion à long terme continue sur la pondération des objets en vue de leur suppression automatique au bout d’une certain temps. C’est la fonction d’oublie. Il faut que cette pondération soit aisée à utiliser, et surtout qu’elle ait du sens pour que l’utilisateur prenne le temps de le faire. Il est clair qu’un champs de quantification de l’importance d’un objet est difficile à appréhender et ne sera pas utilisé. La gestion des émotions devient en fait la solution évidente de pondération. De plus, la pondération d’un objet, qui représente en fait son importance, peut influencer et être influencée par l’importance des objets qui lui sont liés.
Sans pondération, la gestion de l’oublie sera chaotique et peu fiable, donc pas utilisée.

La facilité d’usage et la pertinence de la solution de gestion des émotions et leurs pondérations sont donc déterminantes pour leur adoption et leur utilisation mais aussi plus tard pour la gestion de l’oublie.

Il y a plusieurs façons d’aborder la pondération avec les émotions. (suite…)

Objet virtuel avec rôle – Suite

Dimanche, septembre 18th, 2016

Suite de l’article sur l’Objet virtuel avec rôle.

En fait ces objets virtuels sont déjà utilisés dans sylabe et klicty mais on se contente actuellement de générer aléatoirement la valeur de l’ID des objets de références. Et la taille des ID est la même qu’une empreinte de 256bits.

C’est utilisé par les groupes, le code va évoluer pour réduire la taille d’aléa utilisé et ajouter une partie fixe ou moins aléatoire. C’est utilisé par les nœuds mais ils vont disparaître. Et c’est utilisé par les arborescences, là aussi le code va évoluer.

La part d’aléa va être réduite à 64bits et un préfixe assez long sera ajouté pour avoir une taille d’ID entre 129 et 191bits.

Objet virtuel avec rôle

Vendredi, septembre 16th, 2016

Jusque là, la très grande majorité des objets créés ont ou ont eu un contenu et donc une empreinte numérique unique leur correspondant. Cela a été le cas pour les images utilisées comme icônes dans sylabe par exemple.

Le problème par exemple avec l’usage direct de l’objet d’une icône fait que si on veut la mettre à jour ou tout simplement en utiliser une autre à la place il faut faire un lien de mise à jour. Or ce lien de mise à jour n’a pas de contexte, c’est à dire de champs méta dans le lien. Ainsi la mise à jour s’applique partout alors que ce n’était pas forcément le but recherché.

La solution est de ne pas faire référence directement à une image que l’on veut utiliser dans une application mais à un objet intermédiaire. Cet objet n’a même pas besoin d’avoir un contenu, il est virtuel puisque son empreinte est créé de toute pièce sans contenu. Et du fait du fonctionnement de nebule, il n’aura probablement jamais (dans un temps raisonnable) de contenu correspondant à son empreinte.

Ainsi, on ne référence plus dans une application des icônes mais des objets intermédiaires. Et les icônes à utiliser n’ont plus à être des liens de mise à jour u mais deviennent naturellement des liens de dérivation f avec comme champs méta l’objet intermédiaire ou l’objet de l’application. Je pense que l’objet intermédiaire est le mieux comme champs méta.

Comme l’empreinte de cet objet virtuel est purement indicative, on peut lui mettre n’importe quelle valeur de n’importe quelle taille. Il est cependant raisonnable de choisir une taille assez conséquente et différente des tailles usuelles des empreintes, c’est à dire différent de 64, 128, 224, 256, 384, 512, 768, 1024, 2048, 4096, etc…
Chaque application peut utiliser les mêmes valeurs pour ces objets intermédiaires ou choisir par exemple une valeur préfixe identique suivi de valeurs aléatoires jusqu’à avoir une taille raisonnable.

Version 020160830

Mercredi, août 31st, 2016

Une nouvelle version 020160830 est publiée. Les changements étant assez profonds par rapport à la précédente version publiée, elle va subir une phase de test. Il n’est pas possible de mettre à jour une instance de serveur existante sans remplacer le bootstrap, c’est à dire le fichier index.php. Les sites web des applications sylabe et klicty seront mis à niveau progressivement plus tard.

La nouvelle version est diffusée pour l’instant sous forme d’une nouvelle installation d’instance de serveur.
Elle est disponible ici : 6b48a8ced09ef7ede2da001d8bf10a6fe5ad9d586ca1f1856eeec9fbc8ad4688

La procédure d’installation va être créée pour avoir quelque chose de complètement fonctionnel. Jusque là la procédure d’installation ne concernait que sylabe.

Les nouvelles applications option, upload et defolt sont disponibles à partir de cette version.

Les options sont maintenant en grande partie nébulisées dans la librairie, c’est à dire gérées par des liens. Le fichier nebule.env reste mais va permettre de figer les options que l’on ne voudra pas voir modifiée par les liens.

Messagerie indépendante

Lundi, juillet 4th, 2016

La messagerie était un module de sylabe et avait déjà évolué pour ressembler plutôt à des conversation intégrant des messages.

Une nouvelle application va être lancée afin de présenter les conversations dans une application indépendante de la même façon que klicty. Mais le module des conversations dans sylabe va perduré et les conversations et messages seront complètement interopérables. En fait, la nouvelle application reprendra la base fonctionnelle et modulaire de sylabe mais avec un affichage simplifié et avec uniquement les modules entité, objet, groupe et messagerie. L’affichage principal sera différent mais les modules devraient être exactement les mêmes.

Afin de faciliter la création de nouvelles applications et la réutilisation des modules existants, le code de la librairie à été assez sérieusement modifié afin de centraliser dans celui-ci un maximum de fonctions et classes communes. A ce titre, la forme interne des applications et des modules à été changée et devient incompatible avec les précédentes applications et modules.

La nouvelle application des conversations s’appellera messae.
Un blog est déjà actif pour suivre son développement : http://blog.messae.org/

Status expérimental

Samedi, mars 5th, 2016

En 2012, le développement de la librairie nebule en bash avait montré que l’on pouvait manipuler facilement des objets avec des liens.

La mise en ligne de la dernière version (20160303) de l’application klicty en php montre que l’on peut en faire quelque chose de concret. Donc, le statut des projets nebule, sylabe et klicty passera de « expérimental » à « en développement » lors de la publication des prochaines versions.

Entités de recouvrement

Dimanche, février 28th, 2016

Le mécanisme de recouvrement des objets protégés et des liens dissimulés est en train d’être doucement mis en place.

D’un point de vue théorique, cela répond à deux problèmes similaires.
En entreprise, et pas que, il est recommandé d’utiliser une ou plusieurs autorités de recouvrement lorsque l’on utilise de la cryptographie pour protéger ses données. Les décideurs le prennent souvent comme une contraite et oublient de mettre en place ce mécanisme de restauration des données chiffrées. Et ce mécanisme est différent de celui de restauration classique alors qu’il est perçu comme étant le même. Résultat, lorsqu’un employé critique vient à manquer, ses données, critiques aussi, deviennent subitement inaccessibles. La disponibilité c’est aussi de la sécurité.
Pour différentes raisons, des états plus ou moins démocratiques peuvent imposer la mise en place d’un mécanisme de déchiffrement des données de leurs concitoyens.

Mais, afin de ne pas rompre la confiance, ce mécanisme doit être loyale, c’est à dire public, transparent et vérifiable.

D’un point de vue pratique, la mise en place comprend deux parties.
Il faut commencer par recenser les entités éligibles comme autorités de recouvrement. Pour l’instant dans le code de la librairie en php, la liste de ces entités est renvoyée vide. Les applications peuvent donc commencer à prendre en compte ces entités pour l’affichage public. C’est le cas dans klicty mais pas encore dans sylabe.
Il faut ensuite, lors de la protection d’un objet ou de la dissimulation d’un lien, dupliquer la protection ou le lien pour chacune des entités de recouvrement. Cela revient simplement à faire un partage de la protection pour un objet protégé en duplicant le lien de type k de chiffrement de la clé de session.

Pour terminer, la librairie n’intégrera pas par défaut d’entité de recouvrement. Si des entités sont définies comme tel, ce sera uniquement par choix (ou obligation) de l’entité responsable du serveur.

Intégration des groupes dans la librairie php – suite

Dimanche, février 21st, 2016

Suite à l’intégration des groupes dans la librairie php, l’ensemble est fonctionnel et stable dans la librairie ainsi que dans klicty.

Intégration des groupes dans la librairie php

Lundi, février 1st, 2016

Suite à la définition des groupes, l’intégration a commencé dans la librairie php orienté objet.

L’intégration est profonde puisque les groupes sont gérés comme des objets spécifiques comme c’était déjà le cas pour les entités. Une classe dédiée ainsi que tout un tas de fonctions leurs sont dédiés et personnalisés.

Les applications sylabe et klicty vont intégrer progressivement les groupes, notamment dans un module adapté.

Dans le même temps, un groupe fermé étant uniquement constitué de liens d’une seule entité (et cela doit être vérifié), le filtre social est en cours de mise en place. Ainsi, il est possible de restreindre la prise en compte des liens suivant ces filtres sociaux :

  • self : liens de l’entité ;
  • strict : liens de l’entité et des entités autorités locales ;
  • all : toutes les entités, mais avec un classement par pondération des entités.

L’activation du filtre social et donc de la possibilité de le choisir dans le code à nécessité un revue de tout le code de la librairie et des applications. Il reste à vérifier les modules de sylabe.

Intégration d’une partie affichage dans la librairie PHP

Dimanche, décembre 13th, 2015

Des corrections de buggs sont réalisés dans la librairie nebule en PHP ainsi que dans le bootstrap en fonction des progrès de klicty.

Pour faciliter le développement et la cohérence de l’affichage, la librairie nebule en PHP intègre maintenant une partie ‘display‘ dédiée à l’affichage de petites parties de pages comme par exemple un objet. La gestion globale de l’affichage reste du ressort des applications comme sylabe ou klicty.

Projet klicty

Dimanche, novembre 1st, 2015

Voici donc venir le projet klicty. C’est un dérivé de sylabe mais en plus spécialisé et donc plus léger aussi. En attendant qu’il ai sont propre blog, voici donc quelques captures. Globalement, il va permettre le partage de fichiers sur Internet, mais bien sûr le moteur c’est nebule

20151031 klicty_-_hôte_bachue_-_2015-11-01_00.41.11Écran d’accueil.

(suite…)

Gestion des applications au niveau du bootstrap

Dimanche, octobre 18th, 2015

Le bootstrap était jusque là assez sommaire. Il se contentait de trouver la dernière version valide de l’application en cours puis la chargeait pour affichage à l’utilisateur. Une page spécifique permettait, et permet toujours, de voir les caractéristiques du bootstrap et de son travail à des fins de dépannage, mais sans interaction possible.

20151018 nebule_bootstrap_-_2015-10-18_23.19.21
La page de dépannage du bootstrap. (suite…)

Objet réservé pour les pseudo systèmes de fichiers

Vendredi, juillet 31st, 2015

Pour les besoins de sylabe et la gestion des équivalents de systèmes de fichiers, un objet réservé à été créé : nebule/arborescence

Il sert de repère pour les points d’entrés des arborescences des systèmes de fichiers. C’est ajouté au wiki Documentation – nebule v1.2 – Objets à usage réservé.

CF : sylabe – blog – Avancement

Messagerie et transfert fondamental d’information

Mercredi, juillet 8th, 2015

Comme cité dans l’article sylabe – Emulation de messagerie, l’implémentation de certaines fonctionnalités de la messagerie pose problème.

Tout lien f est potentiellement un message. Cette façon de voir est plus fondamentale, plus propre et plus proche de la gestion de l’information. Malheureusement, elle pose quelques problèmes pour certaines fonctionnalités classiques de la messagerie telle que nous l’utilisons tous aujourd’hui. Les problèmes de fonctionnalités ne sont pas graves mais peuvent être perturbants.

Pour commencer, comment marquer un message comme lu puisque cela revient à faire un lien d’un lien, ce que ne permet pas nebule.
Nous sommes ici dans un fonctionnement attendu de la messagerie dans laquelle chaque message est important et doit donc être lu. Ce comportement est différent du message de réseau social qui n’a pas forcément d’importance et n’est pas destiné à être lu impérativement. On distingue le message destiné à la masse des gens, même si elle peut être très limitée, du message destiné spécifiquement à un individu. La notion d’importance dans l’attente de lecture du message dépend surtout du nombre de destinataires.
Il ne faut pas non plus penser que le spammer s’attend à ce que tout le monde lise ses messages. C’est du rêve mais ce genre de message est très peu lu et est donc envoyé en masse pour compenser ce manque d’importance ou d’intérêt.

Ensuite, lorsque l’on marque comme supprimé un message, c’est que l’on supprime explicitement le lien f qui fait que c’est un message. Si on souhaite annuler cette suppression, la théorie dans nebule veut que l’on recrée un lien mais avec une date plus récente. Or si la date est plus récente, cela altère l’information de la date du message. Ensuite, c’est l’entité qui à reçu le message qui génère le nouveau lien à une date plus récente, et non l’entité d’origine. On perd donc la provenance du message. Ce n’est pas acceptable dans ces conditions de permettre la restauration d’un message.

Il est probable que l’on revienne plus tard à une implémentation plus universelle et fondamentale dans la façon de reconnaître ce qu’est un transfert d’information, un message.