Archive for the ‘autorité’ Category

Entité multi-rôles – compromission et divergence

Samedi, mars 10th, 2018

Suite des articles Entité multi-rôles et suite, Nommage d’entité – préfix, Entités multiples, Changement d’identifiant d’entité et Entités multiples, gestion, relations et anonymat.

La segmentation d’une entité en plusieurs entités avec des rôles différents va nécessiter un peu de travail. La notification du rôle dans le préfixe de nommage des entités ne semble pas opportune.

Lors du changement de mot de passe d’une entité, la clé publique ne changeant pas, l’entité reste référencée par le même identifiant, c’est à dire l’empreinte de l’objet de la clé publique. Par contre l’objet de la clé privée va changer, il faut donc un lien pour retrouver cette nouvelle clé privée. Ce n’est pas encore implémenté mais ici rien de compliqué.
Ça va se compliquer avec le problème de diffusion de l’objet de la nouvelle clé privée afin que l’utilisateur puisse l’utilisé pour s’authentifier sur une autre instance serveur. Là on a l’utilité de permettre facilement la synchronisation d’une entité en préalable à une authentification.

Il y a cependant un problème majeure de sécurité des entités. en effet les anciennes clés privées restent toujours présentes et permettent toujours de déverrouille l’entité. Il ne suffit pas de faire une suppression de l’objet concerné, cela n’a que peu de chance de fonctionner face à un attaquant.
Il est possible de générer une nouvelle entité avec sa propre clé publique, ou de tout le cortège d’entités dans le cas du multi-entités. On peut même imaginer ne changer que l’entité d’authentification. Puis on fait des liens pour dire à tout le monde que l’entité a été mise à jour et marquer le lien de parenté. Cela veut malheureusement dire qu’il faut refaire tous les liens avec la nouvelle entité. Peut-être est-ce l’occasion de faire du ménage et oublier des choses…

Quelque soit le mécanisme, il ne protège pas de la compromission d’une entité par un attaquant. Celui-ci peut réaliser une mise à jours de l’entité qui sera vu comme légitime par les autres entités. La récupération de l’entité est possible puisqu’elle existe toujours mais comment vont se comporter les autres entités lorsque l’on va faire une deuxième mise à jours d’entité… en concurrence avec la première. Il y a peut-être un moyen de faire jouer le côté social des relations entre entités et de volontairement créer un challenge entre les deux mises à jours de l’entité et toutes les entités tierces.
Ou alors on accepte la survivance simultané de ces deux entités qui vont progressivement diverger avec le temps. Là aussi un tri social pourra se faire mais plus naturellement.

La solution à ce problème peut être l’usage d’une entité faisant autorité et capable d’imposer une mise à jour d’entité en particulier. Mais on essaie de se débarrasser des autorités encombrantes ce n’est pas pour les réintroduire au premier coup de froid.
Il existe une autre forme d’autorité, ce peut être une entité à soi mais que l’on n’utilise pas au jours le jour et stockée à la maison au chaud. Les cambriolages étant encore un risque contemporain cette entité de recouvrement peut être dupliquée en d’autres lieux. Évidement son vol ne doit pas permettre de prendre le contrôle de l’ensemble.

Il restera toujours le vol sous contrainte. Mais ça on ne peut rien y faire de toute façon.

L’hégémonie d’un mécanisme unique de gestion des identités est un problème puisque une fois ce mécanisme corrompu il n’existe plus de recours pour récupérer son identité.

Ce problème n’a pas vraiment de solution complète et pas encore d’orientation précise pour gérer les conflits. Il reste encore du travail de réflexion…

Pondération et structure hiérarchique

Mercredi, août 30th, 2017

Suite de la gestion de la pondération.

Dans une structure ou une organisation hiérarchique, forme courante d’organisation, une autorité peut être amenée à déléguer son pouvoir à un autre individu. C’est le cas notamment lors d’une vacance.

Rapporté à une entité dans nebule, une entité a qui on donne une forte pondération, à qui on fait confiance, sera toujours prioritaire sur une autre de moins forte pondération. Comment permettre une vacance ? Est-ce que l’on peut mettre en place une forme de délégation de pondération ? Est-ce que ce lien de délégation est simplement annulé en fin de vacation ?

Cela pose aussi question sur la forme de la pondération. Elle est normalement globale. Mais ne faut-il pas gérer une pondération par rôle en plus ? Doit-il être géré comme une pondération avec un contexte social ?

Réorganisation des entités spéciales – inventaire de départ

Dimanche, juin 25th, 2017

L’organisation actuelle des entités spéciales est assez limitée. On a d’un côté les autorités globales imposées par le code et de l’autre quelques autorités locales aux rôles limités.

Le bestiaire

Premier constat fait depuis un moment, l’entité maître unique puppetmaster est par définition un risque même si pour l’instant c’est la seule façon raisonnable d’avoir une cohérence de l’ensemble. Le but serait d’avoir une entité multi-tête à seuil dont le contrôle est réparti entre plusieurs porteurs. Cette entité n’a que pour mission de désigner les autres entités spéciales globales dont la plus utilisée aujourd’hui est l’entité maître du code bachue. L’entité puppetmaster a un rôle d’autorité et sa portée est globale.

L’entité spéciale cerberus permet de gérer les bannissement d’objets. C’est un peu le rôle de police. L’enfer n’ayant pas encore officiellement ouvert, cette entité n’est pas utilisée mais elle pourrait être très rapidement sollicitée fortement pour tout et n’importe quoi.

L’entité spéciale maître du code bachue est aussi désignée autorité mais est subordonnée au puppetmaster. Son rôle est uniquement de gérer le code sous toutes ses formes.

L’entité spéciale kronos n’a qu’un rôle théorique pour l’instant et n’a que brièvement été utilisée dans des expériences. Cette entité va générer des repères temporels fiables. Mais je pressens qu’elle va devenir incontournable à l’avenir, et peut-être critique pour certains usages.

Enfin, l’entité spéciale asabiyya va être utilisée pour relier les gens avec de la confiance. Elle n’est pas encore utilisée non plus.

Les rôles

On peut distinguer plusieurs catégories d’entités. Les autorités désignes des entités sur des rôles. Les administrateurs font des choix de configuration du code et des applications. Les gestionnaires gèrent des objets, des applications, des entités. Et chaque rôle peut avoir une portée locale ou exceptionnellement globale.

Il existe déjà des méthodes d’organisation qui avaient été retranscrites dans l’article Être relié ou ne pas être. Le modèle RBAC est implémentable par les liens de nebule, le modèle OrBAC semble être moins adapté à nebule parce qu’il sous-entend une une organisation, une structure, qui n’est pas portée par nebule.

La liste de grandes catégories de rôles à compléter peut déjà prévoir l’autorité (authority), la police, l’administrateur (administrator), le gestionnaire (manager), l’entité de recouvrement (recovery)…

L’attribution de rôle est additive, les rôles s’ajoutent à une entité mais il n’y a pas de négation de rôle. Pour les rôles locaux, il est possible de supprimer un rôle d’une entité. Il n’y a pas d’inhibiteur de rôle mais juste un une suppression de lien.

La réflexion continue…

Bugg d’affichage des autorités globales dans option

Vendredi, juin 2nd, 2017

Il y a un petit problème dans l’affichage des autorités globales dans l’application option. Par exemple ici :

https://sylabe.com/?a=21215100000000…0000000212151&view=gauth
shot-2017-06-02_19-51-13

Mais une partie de l’affichage est bon est correspond bien à l’entité bachue qui gère le code. Un petit tour par le bootstrap permet de s’en assurer :

https://sylabe.com/?b
shot-2017-06-02_19-57-13

bootstrap – Mise en ligne

Jeudi, juin 1st, 2017

Une nouvelle 020170508 version du bootstrap est mise en ligne.

Le développement continue sur l’application option avec sa séparation de la gestion des autorités globales et locales.

La réflexion est toujours en cours sur l’avenir des autorités globales mais les autorités locales vont sûrement être scindées en plusieurs rôles sous des dénominations différentes.

Pas d’installateur complet pour cette fois, les deux applications sylabe et klicty sont mise à jour.

Le code est disponible ici :

94373583d31df5241fdf19de50be0e65fb6f65387188866818aebadd5a7217c5