Référence des librairies en bash

L’entité bachue commence sont rôle de diffusion de logiciels signés.

Le tout premier est logiquement la librairie nebule en bash puisque c’est l’implémentation la plus avancée à ce jour.

Déploiement

Un objet dédié contenant « nebule/bachue/reference/bash », de hash 2d0468b3153a1a43861ada08cc0a209df138f581df61b8ebc4cf022ee3d83aef, permet de suivre l’évolution des version successives de la librairie. Pour cela, un lien de type f est fait entre cet objet et les objets successifs contenants les différentes versions de la librairie.
Un autre lien de type u est fait directement entre deux versions successives de la librairie.

Annulation

Si une version de la librairie doit être annulée, il y a plusieurs méthodes possibles qui aboutissent à ce résultat :

  1. La première méthode est de déployer une nouvelle version de la librairie et de faire un lien de type u entre la version à annuler et la nouvelle version. Normalement, toutes les entités devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie avec la nouvelle version, ce depuis la version à annuler ou depuis une version antérieur.
  2. La seconde méthode est d’annuler le lien de mise à jour (type u) avec un lien de type x. Dans ce cas, toutes les entités avec la version de librairie à annuler devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie vers la version précédente en attendant une nouvelle version. Les entités avec une version antérieur de la librairie s’arrêteront naturellement à la version précédent la version à annuler, en attendant aussi une nouvelle version.
  3. Une troisième solution pourrait être d’ajouter un lien de type u en sens inverse, c’est à dire entre la version de la librairie à annuler et la version précédente. Cependant, cela crée une boucle dans les liens de mises à jour d’un objet avec tous les risques de boucles infinies à gérer que cela entraîne. C’est une solution similaire à la deuxième solution.

dans tous les cas, par sécurité on peut demander la suppression de l’objet contenant la librairie à annuler avec un lien de type d.

La seconde méthode me paraît plus hasardeuse dans le sens où elle nécessite une régression dans la mise en application des versions de la librairie. Cependant elle à le mérite de pouvoir répondre immédiatement à un problème sans attendre la mise en place rapide d’une nouvelle version.

Attention, la version actuelle de la librairie ne tient pas encore compte des liens de type u, x et d. Ce développement devrait arriver assez rapidement pour couvrir ce besoin de gestion des références de logiciels.

One Response to “Référence des librairies en bash”

  1. Nebule » Blog Archive » Référence des librairies en bash – suite Says:

    […] mise en place de la Référence des librairies en bash est fonctionnelle. La deuxième version de cette librairie est en ligne ici […]