Liens des options

Le lien permettant de définir une option, si elle est autorisée à être modifiée, est constitué d’un type l, du nom de l’option, de sa valeur et d’un objet méta de référence nebule/option.

Cette forme de lien est bonne pour un usage locale et personnel des options. Mais il se prête mal à la gestion des options d’entités sous contrôle. Par exemple si on a un serveur de diffusion de contenu, on peut être amené à changer son comportement. Cette forme de lien impose dans ce cas de générer un lien avec l’entité instance du serveur… et donc de connaître obligatoirement son mot de passe.

Peut-être serait-il judicieux de changer maintenant la forme du lien pour inclure une entité. L’objet méta n’a pas grande utilité ici comme référence fixe. La référence pourrait devenir le nom de l’option… et les noms des options deviendraient des objets réservés.

Suite au prochain épisode…

Comments are closed.