Blockchain, billets et valeur

Dans la réflexion sur l’implémentation d’un équivalent de blockchain dans nebule, il apparaît un problème qui n’est pas vraiment technique.

La blockchain permet de transmettre des billets électroniques sous la forme de transactions dans des blocs. Avec nebule, on peut utiliser les liens comme transactions et des objets prenants le rôle de billet électroniques, ou utiliser des objets de transactions pour des objets portants de la valeur. Dans les deux cas on peut le faire avec un mécanisme assurant de la confiance dans les transactions.

Chaque billet est porteur d’une valeur. Cette valeur n’est pas fixe, c’est juste une convention, et elle va dépendre de plusieurs paramètres. Le volume de billets pouvant évoluer avec le temps, à la hausse, la valeur de chaque billet va naturellement baisser juste du fait de l’augmentation des billets pour une valeur globale constante. Cette valeur monétaire peut évoluer aussi dans le temps avec les transactions d’achat ou de revente des billets eux-même, indépendamment de la valeur d’origine qu’ils représentaient.

Or si cette valeur monétaire peut évoluer dans le temps, elle doit malgré tout être initialisée à un moment. On passe par exemple d’un objet physique ayant une valeur d’usage à une monnaie qui transporte cette valeur initiale. Il y a une sorte d’échange de valeur entre un objet physique et un objet virtuel. Mais comment vas-t-on faire pour générer des billets décentralisés de façon à permettre l’échange de valeur ? Les billets doivent-ils pré-exister ?

Comments are closed.