Anonymisation/dissimulation des liens – ségrégation partielle

Suite à l’article Anonymisation/dissimulation des liens – ségrégation et temporalité, la réflexion sur le stockage et l’échange des liens dissimulés continue.

Il était question de créer un dossier spécifique pour stocker les liens dissimulés. Le nommage des fichiers contenant ces liens doit aussi être différent des entités signataires et destinataires des liens, et ce nommage peut par facilité faire référence simultanément à ces deux entités. Mais il est possible de juste appliquer le nommage de ces fichiers dans le dossier des liens. Cette organisation et cette séparation des liens dans des fichiers clairement distincts répond au besoin. Et lors du nettoyage des liens, le traitement peut être différencié par rapport à la structure du nom des fichiers.

Le nommage proposé des fichiers contenants les liens dissimulés :

/l/HashEntitéDestinataire-HashEntitéSignataire

Le hash de l’entité destinataire est en premier, ainsi, pour une entité, tous les liens dissimulés ou non sont dans des fichiers co-localisés, c’est à dire commençant par le hash de l’entité.

Il faut par contre, lors de la synchronisation des groupes et des conversation récupérer à la fois les liens de l’objet de conversation et les liens dissimulés.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.