Touche pas à mon disque

Petite déconvenue pour une société Suisse au USA.
Non qu’elle ai fait quelque chose de mal, mais dans sa ferme de serveurs dûment monnayée à ses clients se trouvait un site web utilisé par des personnes peu fréquentables.

Résultat, descente du FBI qui repart avec la baie de serveurs…
Et hop, offline tous les autres clients légitimes !

Aujourd’hui, quelle société qui nécessite plus d’un serveur n’a pas mis en place une baie disque type SAN avec une solution de virtualisation?
On se retrouve avec une machine virtuelle qui tourne quelque part dans la ferme de serveurs, et dont les disques systèmes sont stockés quelque part sur le SAN en RAID éclaté sur plusieurs disques physiques…
Le FBI n’a pas dû pouvoir disposer rapidement de l’information concernant la localisation physique réelle du serveur et de ses disques :-(

Liens :
http://pro.clubic.com/it-business/hebergement-site-web/hebergement-dedie-internet/actualite-430188-fbi-saisit-serveurs-usa-dizaines-sites-hors-service.html
http://bits.blogs.nytimes.com/2011/06/21/f-b-i-seizes-web-servers-knocking-sites-offline/?smid=tw-nytimesbits&seid=auto

Tags: , ,

Comments are closed.