Localisation de fichiers

Une étape importante dans l’utilisation de nebule, c’est d’importer des données. Ces données sont typiquement des fichiers existants. Cette opération d’importation de fichiers, c’est la nébulisation de fichiers.

La nébulisation de fichiers ne présente pas à priori de difficultés. On calcule son empreinte et on lui associe tout un tas d’informations telles que son type mime, sa taille, etc…

Il y a cependant une propriété des fichiers qui pose un problème.
Un fichier est classiquement reconnu par son nom. ce nom est une propriété du fichier au même titre que sa taille par exemple. L’extension de fichier n’est qu’un indicateur, peu fiable, de son type. L’extension de fichier est repris comme suffixe du nom.
Il peut y avoir plusieurs fichiers qui portent le même nom (et même suffixe) et qui ont ou non le même contenu. Ils doivent dans ce cas être disposés dans des emplacements différents. Cet emplacement peut être repris comme préfixe. L’emplacement est la traduction textuelle de l’arborescence de répertoires dans lequel se trouve un fichier. Et l’emplacement peut être soit relatif (à un autre emplacement), soit absolu. Dans tous les cas, il fait implicitement ou explicitement référence au disque, la distinction entre les deux dépendant de la notation faite par les différents systèmes d’exploitations. Nous ne prendrons ici que l’emplacement absolu, seul à pouvoir discriminer de façon certaine deux fichiers au même nom.
On peut aussi avoir deux fichiers de même nom/suffixe dans le même répertoire, mais sur deux machines différentes. Dans les différentes notations, il est donc préférable de se restreindre à l’utilisation de notations impliquant le nom de machine. Sinon on risque de pouvoir restaurer correctement un fichier en cas de besoin (si c’est le but).

Le problème de la notation des noms de fichiers peut se poser aussi dans le cas de deux fichiers identiques au même emplacement sur deux machines différentes. Si un des fichiers est modifié, cela va entraîner la création d’un lien u pour l’objet correspondant. Si rien ne distingue les deux fichiers, cela implique que l’autre fichier non modifié sera marqué comme lui aussi modifié…

Références :
Nebule blog – Empreinte d’objets et URI
Nebule blog – Fiches perforées
- Nebule blog – Fichiers et chemins
Nebule blog – Système de fichiers
Nebule wiki – Réflexion – analyse des applications – Système de fichiers

2 Responses to “Localisation de fichiers”

  1. DENDIEVEL Stéphane Says:

    Le problème des fichiers identiques sur différentes machines a une autre solution.
    Cela se passera bien si chaque machine dispose d’une entité propre. Dans ce cas, si une des machine modifie le fichier concerné, l’entité le marquera comme mis à jour. L’autre machine ne sera pas affectée si elle ne reconnaît pas les liens de modification qui ne sont pas d’elle.

  2. DENDIEVEL Stéphane Says:

    Ajout des références. Oui je sais, les auto-références, c’est pas bien…