Archive for the ‘bachue’ Category

Chiffrement et protection des objets

Lundi, mai 6th, 2013

L’entité bachue diffuse depuis ce soir un correctif de la librairie nebule de référence pour bash. C’est l’objet 8906d6148799bc807f2d87566125d02163c6f567c2497b564fbdb19b26156b75 (contenu).

Ce correctif fait suite à la découverte d’un comportement anormal lors du chiffrement asymétrique.

La fonction nebReadObjTypeMime (appelée par la fonction nebObjEncX) permet de déterminer notamment si l’objet entité destinataire à qui on souhaite chiffrer l’objet est bien une clé RSA. La clé RSA est assumé aujourd’hui comme clé publique.
La première action généralement réalisée avec un fichier à chiffrer (ou non), c’est de le nébuliser. C’est à dire de le convertir en objet nebule avec un certain nombre de caractéristiques traduites en liens. Cet objet nébulisé est par défaut placé en espace publique (accessible en ligne dans les objets).
Suite à une modification, la fonction nebReadObjTypeMime ne renvoyait plus aucune valeur de type mime. Ainsi, dans la fonction nebObjEncX, l’entité n’étant pas/plus reconnu comme entité, le chiffrement ne se faisait pas.
Si le processus de chiffrement était interrompu, la fonction nebSymEnc n’était pas appelée. Or, l’une des première action de cette fonction est de déplacer l’objet à chiffrer de l’espace public vers l’espace privé (non accessible en ligne). Sans cette fonction, l’objet à chiffrer se retrouvait ainsi en espace public alors qu’il aurait dû être chiffré puis supprimé.

Le correctif a consisté à :

  1. corriger la fonction nebReadObjTypeMime pour qu’elle retourne une valeur correcte ;
  2. modifier la fonction nebObjEncX pour déplacer tout de suite l’objet à chiffrer, et donc mieux le protéger.

En attendant de trouver la source de cette erreur, il m’a fallu nettoyer à la main les objets qui auraient dû être chiffrés. Ces objets étant pour certains déjà répliqués sur d’autres machines par les entités robots…

CF : 2d0468b3153a1a43861ada08cc0a209df138f581df61b8ebc4cf022ee3d83aef

Référence des librairies en bash – suite

Dimanche, mai 5th, 2013

La mise en place de la Référence des librairies en bash est fonctionnelle. La deuxième version de cette librairie est en ligne ici :

http://bachue.nebule.org/l/a3f3211a21174f7a4d719a8d0db08777dd8fb53742816440461a337ab5ea0b5d

Notamment, on voit bien apparaître en dernier les liens f et u. Extrait simplifié :

nebule/liens/version/1.1
4a778c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_5d5b09f6dcb2d53a_8e2adbda190535721
e6d529.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_5d55e03f2d47d270_0
44451c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_92127d432cc786d8_5312dedbae053266a
b98a1c.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_204159611b85c906_31e415a2fb3a47fd1
869b43.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_7931aa2a1bed8554_8b2520354f930f569
e37c40.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_c97550ce8213ef5c_9c3b5b12eb4e6aa7f
dafba8.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_0b8efa5a3bf10441_3dbea4b46d525a78d
d32916.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_535fa30d7e25dd8a_4ad634a7140931341
b8a946.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_9f14025af0065b30_3aa88d2c571cd17c3
8babc4.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_8527a891e2241369_9520b18653418ae08
aa975b.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_23d78c3b5451a304_b5a33ef345fb537a3
a0ac39.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_aa4e255307ea7ff2_940c75a60c14a24e5
bed805.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_89c4ec9f6b3f1086_fd7d447334feb3d03
d678fc.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_a8d605ad6b35649a_a5e056d51490d9b34
a7c90b.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:15_l_a3f3211a21174f7a_594d1ede91cf77b7_e207a4ac0f703d21d
2ae0ea.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:13_u_13664cda947381d6_a3f3211a21174f7a_0
032638.sha256_19762515dd804577f_2013-05-03T23:35:13_f_2d0468b3153a1a43_a3f3211a21174f7a_0

Référence des librairies en bash

Samedi, avril 27th, 2013

L’entité bachue commence sont rôle de diffusion de logiciels signés.

Le tout premier est logiquement la librairie nebule en bash puisque c’est l’implémentation la plus avancée à ce jour.

Déploiement

Un objet dédié contenant « nebule/bachue/reference/bash », de hash 2d0468b3153a1a43861ada08cc0a209df138f581df61b8ebc4cf022ee3d83aef, permet de suivre l’évolution des version successives de la librairie. Pour cela, un lien de type f est fait entre cet objet et les objets successifs contenants les différentes versions de la librairie.
Un autre lien de type u est fait directement entre deux versions successives de la librairie.

Annulation

Si une version de la librairie doit être annulée, il y a plusieurs méthodes possibles qui aboutissent à ce résultat :

  1. La première méthode est de déployer une nouvelle version de la librairie et de faire un lien de type u entre la version à annuler et la nouvelle version. Normalement, toutes les entités devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie avec la nouvelle version, ce depuis la version à annuler ou depuis une version antérieur.
  2. La seconde méthode est d’annuler le lien de mise à jour (type u) avec un lien de type x. Dans ce cas, toutes les entités avec la version de librairie à annuler devraient ainsi mettre à jour leur copie de la librairie vers la version précédente en attendant une nouvelle version. Les entités avec une version antérieur de la librairie s’arrêteront naturellement à la version précédent la version à annuler, en attendant aussi une nouvelle version.
  3. Une troisième solution pourrait être d’ajouter un lien de type u en sens inverse, c’est à dire entre la version de la librairie à annuler et la version précédente. Cependant, cela crée une boucle dans les liens de mises à jour d’un objet avec tous les risques de boucles infinies à gérer que cela entraîne. C’est une solution similaire à la deuxième solution.

dans tous les cas, par sécurité on peut demander la suppression de l’objet contenant la librairie à annuler avec un lien de type d.

La seconde méthode me paraît plus hasardeuse dans le sens où elle nécessite une régression dans la mise en application des versions de la librairie. Cependant elle à le mérite de pouvoir répondre immédiatement à un problème sans attendre la mise en place rapide d’une nouvelle version.

Attention, la version actuelle de la librairie ne tient pas encore compte des liens de type u, x et d. Ce développement devrait arriver assez rapidement pour couvrir ce besoin de gestion des références de logiciels.

Gestion de programmes – création

Samedi, mars 23rd, 2013

Suite à la précédente réflexion sur la gestion des programmes, l’entité correspondante a été créée.

Cette entité s’appelle bachue, dérivé de Bachué. Son empreinte :

19762515dd804577f9fd8c005a7803ddee413f264319748e30aa2aedf318ca57
http://bachue.nebule.org

bachue

Gestion de programmes – suite

Vendredi, mars 15th, 2013

La précédente réflexion sur la gestion de programmes peut être complétée.

Les programmes doivent être validés par des entités. Il faut des entités dédiées à cette tâche. La validation et les mises à jours se font par les liens de ces entités.

Une des propriété qui va rapidement ressortir, c’est qu’une entité peut, sans grand risque de refus, demander à toutes les entités qu’elle connaît les objets et liens signés par une entité de gestion de programmes. En fait, il y a de grandes chances que toutes les entités partagent la même source de programmes. Cela rend la diffusion de mises à jours particulièrement rapides. On a un peu un effet virus sur la diffusion des objets.
Évidemment, comme cela se passe aujourd’hui, nous risquons d’avoir une hégémonie de certains programmes. C’est pour cela qu’il faut aussi être capable d’accepter simultanément plusieurs entités de gestion de programmes… et de strictement respecter la diffusion des liens et objets tel que définit par le projet nebule.

L’entité cerberus n’a pas vocation à diffuser des programmes, mais elle peut être amenée à interdire l’utilisation de certains programmes si ceux-ci sont reconnus malveillants. Cela ne bloque pas les mises à jours du-dit programmes mais oblige à le mettre à jour.

Il me faut donc maintenant créer la première entité de gestion des programmes, et il faut commencer par lui trouver un nom.