Appartenance et/ou propriété – suite

Suite de Appartenance et/ou propriété.

En regardant le code de sylabe et notamment la façon dont on traduit les liens, on voit une énorme instruction switch pour trier les liens de type l. Ce tri est fait par rapport à l’objet méta. Les liens sans objet méta (càd égale à 0) apparaissent donc comme des exceptions qu’il faut gérer dans un autre sous switch.

D’un autre côté, les liens de type f sont triés plus naturellement par l’objet source. Cela n’a donc pas d’importance si l’objet méta est nul.

Donc, c’est un lien de type f qui sera maintenant à utiliser pour désigner un nœud. Cela devient un groupe à part entière.

Tous les liens de type l avec un objet méta nul sont marqués comme périmés. Il n’y a plus de moyen de désigner explicitement un objet comme ‘objet‘, ‘entité‘ ou ‘objet de suivi spécifique‘. Et il n’y a pas vraiment besoin.
Il est ajouté dans la documentation nebule v1.1 que les liens de type l ne devraient avoir ni un objet méta nul ni un objet destination nul.

Comments are closed.