Téléchargement et pondération

La pondération de la localisation est réalisée par un objet nebule de type spécifique. C’est une pondération de type temporel et éventuellement qualitatif (plus tard). Ce n’est pas la pondération de l’objet de localisation qui est lui définit pas l’environnement social.

La liste de téléchargement de puppetmaster va se faire sur des sous-liens pré-calculés du domaine nebule.org . Le bootstrap se basera sur cette méthode pour se télécharger.

Dans la librairie, il faut créer d’une classe d’objet pour les liens de localisation. On écrit la pondération si le site répond, et si une entité est déverrouillée.

Dans les objets, téléchargement par défaut sans préciser de site. Dans les objets de localisation, téléchargement par défaut d’un ID sur la localisation.

Il faut prévoir une synchro dure, c’est à dire partout et longue, et une douce sur un sous-groupe des localisations. Le sous groupe peut inclure des localisations qui ont les meilleurs pondération, et des localisations choisies au hasard. Cette dernière possibilité permet de renouveler régulièrement les pondérations et de ne pas se retrouver isolé, obligé de faire une synchronisation dure.

La pondération de la localisation est un nombre décimal calculé comme l’inverse du temps de réponse moyen en secondes. Une localisation sans pondération aura le poids 1.

CF : Quantification commune de la disponibilités des relaissuitesuite 2

2 Responses to “Téléchargement et pondération”

  1. nebule » Blog Archive » Téléchargement et pondération – activation Says:

    […] (Re)Découvrir votre nébuleuse de l'information « Téléchargement et pondération […]

  2. nebule » Blog Archive » Téléchargement et pondération – Protocols multiples Says:

    […] des articles Téléchargement et pondération et […]